gototop

Liens très utiles

Liens JMT :

Lien vers e-sidoc

glpi
Liens éducation :
education gouv Eduscol

cned

onisep

academie_creteil

logo apb

Liens information/ prévention  : SEINE_ET_MARNE_LE_DEPARTEMENT
jeunes violences ecoute torcy-logotypo2

S'accrocher à ses rêves !

Bonjour, je m’appelle Vincent. Y a dix ans, j’ai passé mon bac STT actions commerciales au Lycée Jean Moulin. J’en garde de très bons souvenirs car j’ai pu m’y exprimer même si je me suis parfois fait rappeler à l’ordre mais, avec le recul je sais que c’était normal et cela m’a même permis d’avancer car j’ai appris à assumer et combler mes lacunes. Certains professeurs m’ont apporté leurChien_dans_le_vent_petit_format_Vincent_D avis sur mon orientation, et de la motivation surtout pour l’année du baccalauréat. J'ai envie de les remercier, je crois être en mesure de dire merci pour l’ouverture d'esprit de certains d’entre eux.

Concernant mon cursus, après mon bac de commerce, j'ai poursuivi mes études dans une voie artistique en me spécialisant dans le film d'animation. J’ai fait des petits boulots et économisé pour me payer une école de préparation aux concours d’écoles d’art puis j’ai dessiné et dessiné. A la fin de mon année j’ai raté tous mes concours… mais lorsqu’on trouve la voie qu’on aime, ce n’est pas grave on continue, et c’est dans une école publique que j’ai continué à me préparer pour les concours et ainsi j’ai intégré l’ESAD (Ecole Supérieure des Arts Décoratifs) à Strasbourg, où j’ai obtenu le DNAP en option illustration.

Ensuite je suis parti du côté de Valence où j’ai fait une formation à l’école de La Poudrière, là j’ai appris à faire des films d’animation. Je m’y suis senti très bien. J’ai terminé mes études et travaille actuellement sur un projet de court-métrage animé d’environ 8 minutes que je co-scénarise et co-réalise avec deux camarades de promotion Thibault et Jean.

Faire ce qu'on aime implique des compromis, bien sûr rien n'est facile dans la vie. On prend des risques pour se rapprocher de nos rêves. A un certain palier il faut savoir si on est prêt à aller plus loin pour nous-mêmes, et s'investir sincèrement.

Vincent Djinda.

Mis à jour (Lundi, 07 Novembre 2016 14:23)

 

Une vie extra-scolaire dynamique !

J’ai passé trois ans au lycée Jean Moulin en tant qu’élève. Ce furent trois années enrichissantes.

Il y avait dans ce lycée une écoute de la part des professeurs et de la vie scolaire.

A Jean Moulin, j’ai particulièrement apprécié la gentillesse et l’efficacité de beaucoup de mes profs, j’ai trouvé la vie extra-scolaire dynamique avec du sport (j’ai pratiqué l’escalade avec l’association sportive) et des activités culturelles. De plus, nous étions encadrés pour réussir l’examen final : le bac !

Je suis maintenant en licence de sciences humaines et sociales après avoir obtenu mon bac ES. Les cours et surtout les bases du lycée me servent toujours.

Je garde de très bons souvenirs du lycée Jean Moulin !

N.G

 

La prépa du lycée Jean Moulin

Je ne vais pas mentir en disant que c'était mon but d'entrer dans une classe préparatoire, c'était même le contraire car j'avais les préjugés que tout le monde a sur les prépas : c'est trop dur, plus de vie sociale, c'est pour l'élite...
Mais cette prépa a le gros avantage d'être trois en un : une prépa, école d'ingénieur et fac. Cela nous permet de rester dans le cadre du lycée que nous venons de quitter (en plus intense quand même), mais aussi d'acquérir l'autonomie nécessaire à la fac où nous entrons.
Le point le plus important de cette classe est qu'il n'y a pas de concours à l'issue des deux années d'études, ce qui compte c'est notre dossier. Cela enlève toute forme de compétition et permet de travailler dans une bonne ambiance de classe en comparaison avec les prépas "classiques" (le peu d'élèves dans la classe y est pour beaucoup). Enfin, envolés les préjugés ! Une fois dedans le rythme est dur à prendre c'est vrai, mais une fois dans le bain ça n'est pas si horrible qu'on pourrait croire ; à condition d'avoir cette rigueur et motivation que chaque élève de terminale se doit d'avoir pour faire des études supérieures.
Remercions donc cette classe prépa hybride (qui n'a pas encore de nom à elle...)
L.H.

Mis à jour (Samedi, 14 Janvier 2012 17:29)

 

Olivier, souvenirs et parcours

J'ai d'excellents souvenirs du lycée Jean Moulin, non seulement parce que j'ai appris à être rigoureux dans mon travail, mais aussi parce que les enseignants sont formidables !

Je pense qu'on est nombreux à se souvenir du souhait de l’une de nos enseignantes, celui de terminer ses études avec un Bac +3 minimum, et bien je peux lui dire que c'est chose faite.

Après avoir quitté Jean Moulin avec mon Bac technologique Marketing en poche, j'ai effectué un BTS Management des unités commerciales en alternance. Par la suite, après diverses expériences professionnelles je me suis rendu compte qu'un Bac +2 ne suffisait plus pour avoir un métier convenable, c'est pourquoi j'ai décidé de poursuivre mes études avec une licence professionnelle en Banque et je m'éclate !

Concernant mon expérience professionnelle , j'ai effectué mes stages au poste de Manager de point de vente Junior à l'ancienne Boutique d'Eva de Renefort où j'avais pour mission de manager une équipe de 3 personnes, de gérer avec elle les projets d'achats de produits en fonction du marché du prêt à porter. Enfin, j'ai aussi fait du management de système d'information dans une entreprise de rachat de portables et actuellement je suis chargé de clientèle au Crédit Agricole.

Olivier T.

Mis à jour (Samedi, 14 Janvier 2012 17:30)

 

lilie_connect

MDLJMT

Vous pouvez suivre l'association des lycéens appelée la Maison Des Lycéens.

Nos partenaires

La banque de France

Nouveau_logo_ferme_du_buisson

logo_umlv

crous_creteil