gototop

Liens très utiles

Liens JMT :

Lien vers e-sidoc

glpi
Liens éducation :
education gouv Eduscol

cned

onisep

academie_creteil

logo apb

Liens information/ prévention  : SEINE_ET_MARNE_LE_DEPARTEMENT
jeunes violences ecoute torcy-logotypo2

Les spécialités de Terminale S à Jean Moulin

Le lycée Jean Moulin propose 4 spécialités en Terminale S :

- Informatique et Sciences du Numérique

- Sciences de la Vie et de la Terre

- Physique Chimie

- Mathématiques


Spécialité ISN (informatique et sciences du numérique)

Durée 2h par semaine, coefficient 2 au bac, comme les autres spécialités.

Objectifs :

Cet enseignement a deux objectifs :vous donner quelques notions fondamentales d'informatique (il est donc adapté pour des débutants en informatique), et vous sensibiliser aux mutations de la société induites par les sciences du numérique.

Cet enseignement ne porte pas sur les utilisations de logiciels ou de sites web, mais sur la création de programmes et sur la compréhension des mécanismes et des concepts fondamentaux. Nous parlerons aussi des questions éthiques et juridiques que pose le large développement de la société numérique.

 

Il y a 3 thèmes :

  1. Algorithmique, langages et programmation (la partie la plus importante)

 

Compréhension d'algorithmes, modification et conception d'algorithmes simples. Programmation d'algorithmes, compréhension d'un programme. Elements de base des langages, utilisation de Java, principes de HTML

  1. Représentation de l'information

On abordera la numérisation de l'information et la représentation binaire. Et on parlera de la persistance de l'information et du droit des personnes dans les espaces numériques.

  1. Architectures matérielles

Constituants d'un ordinateur, notion de réseau. On parlera aussi des conséquences sociales, économiques et politiques du caractère supranational des réseaux.


Le projet

Une partie du travail sera individuelle, mais vous travaillerez aussi beaucoup en binômes.

En fin d'année, vous choisirez un "projet", que vous réaliserez avec un(e) camarade, et que vous présenterez pour le baccalauréat. Cela signifie que que vous écrirez un programme sur un thème que vous choisirez : par exemple, certains programment un "mastermind", un "pendu", un "entrainement à la traduction", ...

L'évaluation au baccalauréat est un oral de 20 minutes, fin mai ou début juin, devant un jury de deux professeurs. Vous y présenterez ce projet : la présentation et l'évaluation sont individuelles, même si vous vous avez réalisé le projet avec votre binôme.


Spécialité Mathématiques 

Le programme

Il prend appui sur la résolution de problèmes et est indépendant de celui étudié en tronc commun.
Les thèmes abordés sont particulièrement propices à l’utilisation de calculatrices et d’outils informatiques. Ils se répartissent en deux parties :

Arithmétique

C’est la branche des mathématiques qui concerne  les nombres entiers et leurs propriétés. On y étudie :

  • Les notions de multiples, diviseurs, PGCD, PPCM, nombres premiers
  • Les codes de détection d’erreurs (codes barres, nos cartes bancaires, clé du RIB, nos INSEE)
  • La cryptographie (science du codage des messages secrets, des transactions sécurisées)

Matrices

Les matrices sont des tableaux de nombres sur lesquels on définit des opérations (qui seront faites le plus souvent par votre calculatrice) et qui permettent par exemple de :

  • Résoudre sans peine des systèmes d’équations à plusieurs inconnues
  • Créer et modifier des images numériques fixes ou animées (images de synthèses, jeux vidéo)
  • Modéliser un réseau de communications
  • Calculer la « pertinence » d’une page Web (l’outil « PageRank » qui a fait le succès de Google)
  • Etudier des probabilités de croissance, de migration, de mutations de populations.

Au bac

Le sujet de mathématiques comporte quatre ou cinq exercices. Pour les candidats ayant suivi l’enseignement de spécialité, un exercice spécifique, noté sur 5 points, remplace celui proposé aux autres candidats.

Le coefficient des maths passe alors de 7 à 9 (sur un total de coefficients de 38), ce qui peut être très avantageux si vos résultats en mathématiques sont satisfaisants (mais pénalisant si ce n’est pas le cas …)

Statistiquement, la moyenne des notes des copies de mathématiques au bac est bien supérieure pour les élèves ayant choisi de suivre la spécialité mathématiques. Il est vrai qu’ils sont en général de meilleur niveau au départ mais le fait de faire deux heures de plus de maths par semaine que leurs camarades améliore nettement leurs résultats.

En revanche, si vous avez des lacunes ou des difficultés, le choix d'une autre spécialité sera plus judicieux. N'hésitez pas à prendre conseil auprès de vos professeurs.

Pour quelles études post-bac ?

Même si selon les textes officiels, le choix de la spécialité ne doit pas influencer les décisions d'orientation et d'admission dans l'enseignement supérieur, il est clair qu'un élève sérieux qui a travaillé en mathématiques deux heures supplémentaires (et plus) par semaine a acquis une meilleure maîtrise et plus de rigueur dans les calculs et les raisonnements. Il sera donc plus apte à poursuivre des études en C.P.G.E (scientifiques ou commerciales), dans certains I.U.T. ou dans les filières scientifiques de l’Université. D’ailleurs, si vous souhaitez poursuivre des études supérieures dans ces filières sans avoir suivi la spécialité maths en TS, il vous sera fortement conseillé d’étudier le programme de cette spécialité durant les vacances d’été !

Les filières nécessitant avoir suivi la spécialité mathématiques :

  • Pour les licences : maths , physique , informatique , économie ;
  • Pour les classes préparatoires aux grandes écoles : MPSI , PCSI , BCPST , HEC
  • Pour les écoles spécialisées : commerce ; architecture
  • Pour les DUT : à dominante informatique .


Mis à jour (Lundi, 13 Mars 2017 18:19)

 

lilie_connect

MDLJMT

Vous pouvez suivre l'association des lycéens appelée la Maison Des Lycéens.

Nos partenaires

La banque de France

Nouveau_logo_ferme_du_buisson

logo_umlv

crous_creteil