gototop

Liens très utiles

Liens JMT :

Lien vers e-sidoc

glpi
Liens éducation :
education gouv Eduscol

cned

onisep

academie_creteil

logo apb

Liens information/ prévention  : SEINE_ET_MARNE_LE_DEPARTEMENT
jeunes violences ecoute torcy-logotypo2

Parcours du spectateur 2014 2015

Une découverte des lieux et des formes diverses du spectacle vivant

Vous trouverez ci-dessous les premiers éléments du parcours de spectateur proposés cette année 2014-2015 aux élèves membres de la MDL.
Du fait d'un nombre limité de places pour la plupart de ces propositions, il vous faut vous inscrire auprès de M. Guyard dès que possible pour celles qui vous intéressent, l'inscription n'étant valide qu'après règlement.
Pour que la question financière ne soit pas un frein trop dur à cette pratique de spectateur, les tarifs de place les plus avantageux sont négociés, et le lycée et la maison des lycéens ont décidé de soutenir financièrement l’opération pour réduire encore le coût des sorties.
Si votre enfant est adhérent  à la Maison des lycéens, le tarif maximum qui sera demandé pour une sortie sera de 5 euros (même si souvent le coût réel de la place sera bien plus élevé), mais il est possible également de souscrire à un forfait « illimité » annuel au tarif de 25 euros pour l’ensemble des spectacles auxquels votre enfant se rendra (chèque à l’ordre de la « maison des lycéens »). S’il n’est pas adhérent, le tarif du coût réel de la place sera demandé, variable selon les spectacles et les théâtres.
Mois de septembre 

Samedi 27 septembre au Théâtre des Abbesses à Paris à 19h (rdv sur place à 18h30) : La Noce - Derniers remords avant l’oubli - Nous sommes seuls maintenant

intégrale du collectif in vitro, mise en scène Julie Deliquet

Il s’agit d’un parcours de trois pièces de théâtre, chacune d’une durée d’environ 1h20 pour une durée totale de 4h30.  Il y a un entracte entre chaque pièce. La même compagnie joue les trois pièces, une compagnie dont le travail repose sur beaucoup d’improvisations. Trois pièces autour de réunions familiales et des crises qu’elles suscitent.

La noce : pièce de Bertold BRECHT, qui a pour cadre un dîner de noces avec la famille proche et quelques amis. Le vin aidant, les plaisanteries, parfois mauvaises, contribuent à ce que les époux ne soient pas forcément « à la noce »…

Derniers remords avant l’oubli : pièce de Jean-Luc Lagarce. Trois amis, deux hommes et une femme, qui ont choisi à un moment de leur vie de partager la même maison achetée ensemble, se retrouvent quelques années plus tard pour décider du sort de cette maison toujours habitée par l’un d’entre eux. Avec le temps, les parcours, mariage, enfants, les ont éloignés les uns des autres, et le devenir de la maison entraîne un désaccord qui révèle d’autres remords.

Nous sommes seuls maintenant : ici le dîner de famille élargi à quelques amis et voisins invités se passe dans une maison de campagne. Ici encore, au fil de la soirée, des discussions et en particulier d’un jeu de la vérité qui tourne mal, le rire laisse parfois place aux larmes. (pièce écrite par la compagnie à partir d’improvisations)

Pour en savoir plus,  et voir un extrait : http://www.theatredelaville-paris.com/spectacle-lanocederniersremordsjdeliquet-752

Possibilité de venir voir un, deux ou les trois spectacles : prévenir à l’avance. 

Tarif hors MDL et parcours : 10 euros

 

 

Mois d'octobre : 

Dimanche 5 octobre au Théâtre de la Ville à Paris à 17h (rdv sur place à 16h30) : Idiot ! Parce que nous aurions dû nous aimer, pièce adaptée du roman de Feodor Dostoïevski mise en scène par Vincent Macaigne. Durée 3h30 avec entracte

(Pour les élèves de terminale en priorité)

Le personnage principal, Mychkine, un prince désargenté, est un homme bon, mais sa bonté le fait apparaître comme naïf voire idiot. Il se retrouve par hasard mêlé à un projet de mariage concernant, une jeune femme très belle, Nastassia Filippovna, courtisée par plusieurs hommes, mais dont le seul amant est Totzky, son tuteur de 55 ans qui l'a élevée et en a fait sa maîtresse dès la petite adolescence...

Lors de la soirée d'anniversaire de Nastassia Filippovna, le prince Mychkine voit un jeune homme qu'il a déjà rencontré, Parfione Semionovitch Rogojine, arriver ivre et offrir une forte somme d'argent à la jeune femme pour qu'elle le suive. Le prince perçoit le désespoir de Nastassia, et voudrait la sauver. Il lui propose de l'épouser. Après avoir accepté son offre, elle s'enfuit pourtant avec Rogojine. Constatant leur rivalité, Rogojine tente de tuer le prince, mais ce dernier est sauvé par une crise d'épilepsie qui le fait s'écrouler juste avant le meurtre.

Se trouvant du jour au lendemain à la tête d'une grande fortune, Mychkine va développer un amour profond pour un autre jeune fille, Aglaïa (Aglaé) Ivanovna. Mais celle-ci le tourne à plusieurs reprises en ridicule devant tout le monde. Finalement, il renonce à Aglaïa pour tenter de sauver Nastassia Filippovna en l'épousant. Nastassia aime le prince, mais elle se considère définitivement souillée par sa liaison avec Totzky et, le jour du mariage, elle s'enfuit à nouveau avec Rogojine. Un assassinat s’ensuit…

Tarif hors MDL et parcours : 10 euros

L’adaptation et la mise en scène de Vincent Macaigne s’annoncent pleines de bruit et de fureur : le théâtre de la ville la déconseille aux moins de 16 ans…

Pour en savoir plus : un entretien avec le metteur en scène et quelques photos de spectacle à l’adresse suivante : http://www.theatredelaville-paris.com/spectacle-idiotparcequenousaurionsvincentmacaigne-739

 

Dimanche 12 octobre au Théâtre de l’Odéon à Paris à 15h (rdv sur place à 14h30) : Les nègres, pièce de Jean Genet mise en scène par Robert Wilson (durée environ 2h)

Quand la Cour, composée d’une reine, d’un juge, d’un valet, d’un missionnaire et d’un gouverneur, accuse les Nègres d’un crime, ces derniers deviennent comédiens. Ils se réunissent dans un lieu clandestin pour jouer à la tragédie classique devant la Cour juge. Ils répètent pour la énième fois Le Meurtre de la Blanche et inventent alors la mort, la vie et l’amour. Les Nègres jouent à paraître ce qu’ils sont déjà et à être ce qu’ils ne sont pas. Non loin, une révolte se prépare.

Pour en savoir plus, et voir quelques photos de répétition : http://www.theatre-odeon.eu/fr/2014-2015/spectacles/les-negres

Tarif hors MDL et parcours : 12 euros

Mis à jour (Samedi, 18 Février 2017 23:52)

 

vie-scolaire

MDLJMT

Vous pouvez suivre l'association des lycéens appelée la Maison Des Lycéens.

Nos partenaires

La banque de France

Nouveau_logo_ferme_du_buisson

logo_umlv

crous_creteil